Volume 14, numéro 1

La fibrillation auriculaire : l’intégration des nouvelles directives dans la pratique
Par PAUL DORIAN, M.D., M.Sc., FRCPC
La Société canadienne de cardiologie (SCC), la Société européenne de cardiologie (SEC) et l’American College of Cardiology Foundation/American Heart Association/Heart Rhythm Society (ACCF/AHA/HRS) ont émis récemment des lignes directrices ou des mises à jour focalisées sur les investigations en cas de fibrillation auriculaire (FA) et sur sa prise en charge. Dans le présent numéro de Cardiologie – Conférences scientifiques qui met l’accent sur les Lignes directrices canadiennes de 2010, nous examinons les points saillants des stratégies et des traitements recommandés dans les lignes directrices et la mise en application de ces lignes directrices dans la pratique en prenant comme exemple une patiente hypothétique atteinte de FA.

Volume 13, numéro 10

Le rôle du défibrillateur implantable dans la prévention de la mort subite
Par KAMRAN AHMAD, M.D., FRCPC
Un nombre limité de causes, principalement la mort subite et la défaillance de la pompe cardiaque, entre en compte dans la mortalité cardiovasculaire (CV) globale. La plupart des traitements pour les maladies coronariennes, l’insuffisance cardiaque congestive (ICC) et la cardiomyopathie non ischémique diminuent la mortalité en réduisant toutes les causes de mortalité CV.

Volume 13, numéro 9

La résistance au clopidogrel
Par AWAD A.R. ALQUAHTANI, M.D., FRCPC et GORDON MOE, M.D.
Le traitement antiplaquettaire est la pierre angulaire de la médecine cardiovasculaire, et l’acide acétylsalicylique (AAS) et le clopidogrel sont des traitements essentiels dans la prise en charge des maladies CV. Bien qu’efficaces, ces médicaments continuent d’entraîner des événements cliniques indésirables.

Volume 13, numéro 8

Le régime alimentaire et les maladies cardiovasculaires : une relation complexe
Par DARREN KAGAL, M.D., FRCPC, et BETH ABRAMSON, M.D., FRCPC, FACC
s on ne sait pas exactement si l’effet du régime alimentaire est dû uniquement à son influence sur des facteurs de risque cardiaque sous- acents ou à d’autres mécanismes. Dans ce numéro de Cardiologie – Conférences Scientifiques, nous explorons la relation complexe entre l’apport alimentaire et le risque CV global.

Volume 13, numéro 7

Les acides gras polyinsaturés oméga-3 (huiles de poisson) et les maladies cardiaques – bénéfice clinique ou simple lubie?
Par PAUL DORIAN, M.D., et ANDREW RAMADEEN, B.Sc.
L’effet des acides gras polyinsaturés ([AGPI] oméga-3) d’huiles de poisson marin sur la santé des êtres humains et sur les maladies continue de fasciner les chercheurs dans de nombreuses disciplines. Une recherche PubMed (http://www.ncbi.nlm.nih.gov/sites/entrez) effectuée en juillet 2008 a révélé 11 000 articles sur les effets des AGPI, de l’AEP ou de l’ADH sur la santé.

Volume 13, numéro 6

Prise en charge de l’hypertension pulmonaire fondée sur des données probantes
Par DOUGLAS NG, M.D. et GORDON MOE, M.D., FRCPC
La prévalence de l’hypertension artérielle pulmonaire (HAP) de toute cause est plus élevée que l’on croyait antérieurement et des incertitudes importantes demeurent quant à son diagnostic et à son traitement optimal. On reconnaît actuellement qu’un traitement efficace d’une cause d’HAP peut ne pas être nécessairement efficace pour une autre cause. Ce numéro de Cardiologie – Conférences Scientifiques examine la définition, la classification et le diagnostic contemporains de l’HAP, et plus particulièrement les progrès récents réalisés dans son traitement.

Volume 13, numéro 5

Mise à jour 2008 sur la protection vasculaire : l’étude ONTARGET
Par BETH L. ABRAMSON, M.D., FRCPC, FACC
Le systène rénine-angiotensine-aldérostérone (SRAA) est un système hormonal qui régule la tension artérielle (TA) et la balance hydrique ; il constitue un domaine d’intérêt important pour la recherche sur la prise en charge des maladies cardiovasculaires (MCV). Dans ce numéro de Cardiologie – Conférences Scientifiques, nous examinons le concept de la protection vasculaire par le biais du blocage du système rénine-angiotensine (SRA), ainsi que les données issues des études cliniques réalisées jusqu’à présent à l’appui de ce concept.

Volume 13, numéro 4

Un aperçu de la fibrillation auriculaire après une chirurgie cardiaque
Par AWAD A. ALQAHTANI, M.D., FRCPC, et GORDON MOE, M.D., FRCPC
La fibrillation auriculaire postopératoire (FAPO) est une complication fréquente de la chirurgie cardiaque et est associée à une incidence accrue d’autres complications (p. ex. accident vasculaire cérébral [AVC] postopératoire), à un séjour à l’hôpital prolongé et à des coûts accrus d’hospitalisation. La prévention de la FA est un objectif clinique raisonnable et par conséquent, de nombreuses études à répartition aléatoire ont évalué l’efficacité des interventions pharmacologiques et non pharmacologiques.

Volume 13, numéro 3

La non-compaction ventriculaire isolée : une nouvelle cardiomyopathie
Par PAALADINESH THAVENDIRANATHAN, M.D., M.Sc., FRCPC, et CHI-MING CHOW, MDCM, M.Sc., FRCPC, FACC
La non-compaction ventriculaire isolée (NCVI) est une affection congénitale rare qui a été décrite pour la première fois chez une femme âgée de 33 ans par Engberding et coll. en 1984. Ultérieurement, de nombreux rapports de cas et plusieurs séries de cas chez des enfants et des adultes ont été publiés.

Volume 13, numéro 2

Le traitement prophylactique de l’AVC dans la fibrillation auriculaire non valvulaire
Par BRIAN K. COURTNEY, M.D., et PAUL DORIAN, M.D., FRCPC
La fibrillation auriculaire (FA) est l’arythmie cardiaque la plus fréquente; le risque pendant la vie de développer une FA est de 1 pour 4 chez les sujets âgés de 40 ans et plus. La FA est également un facteur de risque puissant et indépendant d’accident vasculaire cérébral (AVC).

Volume 13, numéro 1

L’alcool et la cardioprotection – Réalité ou erreur d’observation?
Par AKSHAY BAGAI, M.D., FRCPC, et BETH ABRAMSON, M.D., M.Sc., FRCPC, FACC
La consommation excessive chronique d’alcool est une cause importante de morbidité et de mortalité prématurée. Par contre, un grand nombre de données scientifiques indiquent que la consommation d’alcool avec modération sur une base quotidienne offre une protection contre les maladies cardiaques et vasculaires.

Volume 12, numéro 10

Définition universelle de l’infarctus du myocarde

Par TONY C. LEE , M.D. et JUAN CARLOS MONGE, M.D., FRCPC

La coronaropathie est une cause majeure de morbidité et de mortalité dans le monde. Pendant la progression naturelle de la plaque d’athérome, un événement soudain et potentiellement catastrophique peut survenir, à savoir la rupture de la plaque, entraînant l’exposition

à des substances qui favorisent l’activation et l’agrégation plaquettaires et ultérieurement, la formation de thrombine.

Volume 12, numéro 9

L’ultrafiltration dans la décompensationaiguë d’insuffisance cardiaque

Par WAIL ALKASHKARI, M.D., et GORDON MOE, M.D.

L’insuffisance cardiaque aiguë est un problème majeur de clinique et de santé publique. L’insuffisance cardiaque réfractaire évoluée représente un sous-groupe important des patients souffrant d’un syndrome d’insuffisance cardiaque. La congestion est une caractéristique chez les patients en insuffisance cardiaque avancée, et une résistance aux traitements pharmacologiques – en particulier aux diurétiques – apparaît fréquemment avec la progression de la maladie.

Volume 12, numéro 8

Les forces de cisaillement endothéliales : Impact sur l’athérosclérose

Par ANTONIO ROCCA, M.D., Ph.D., FRCPC et JUAN CARLOS MONGE, M.D., FRCPC

L’athérosclérose, une maladie qui peut avoir des conséquences dévastatrices, touche une grande partie de la population dans les pays industrialisés et l’on observe de plus en plus ce phénomène dans les pays en développement également. L’athérosclérose est une maladie inflammatoire chronique des gros vaisseaux et des vaisseaux moyens qui a de graves conséquences sur le système cardiovasculaire (CV),

à savoir l’infarctus du myocarde (IM) et l’accident vasculaire cérébral (AVC).

Volume 12, numéro 7

L’exercice physique et les événements cardiovasculaires aigus

Par SEAN J EDRZKI EWICZ, M.D. et GORDON MOE, M.D.

Les effets bénéfiques d’une activité physique régulière en termes de protection contre les manifestations de la coronaropathie ont été reconnus, en partie grâce aux données provenant de recherches fondamentales ainsi que d’études cliniques et épidémiologiques. En tant que cliniciens, nous encourageons nos patients à suivre un programme d’activité physique comprenant au moins 20 à 30 minutes d’activité physique modérément intense durant la plupart sinon tous les jours de la semaine.

Volume 12, numéro 6

Prophylaxie de l’endocardite infectieuse : actualisation pour 2007

Par JEREMY EDWARDS, MD, HOWARD L EONG- POI, MD, FRCPC

La prévention de l’endocardite infectieuse (EI) est un sujet qui soulève beaucoup d’intérêt et de discussion. Une récente actualisation des lignes directrices sur la prévention de l’EI par l’American Heart Association (AHA) représente des modifications substantielles par rapport aux recommandations antérieures qui étaient devenues une pratique de référence.

Volume 12, numéro 5

Aperçu sur la sarcoïdose cardiaque

Par FAHAD BASLAIB, M.D., FRCPC et GORDON MOE, M.D., FRCPC, FACC

La sarcoïdose est un trouble multisystémique présent dans toutes les régions du monde. Elle se caractérise pathologiquement par la présence de granulomes non caséeux dans les organes touchés. Bien que des facteurs environnementaux et génétiques aient été impliqués

dans sa pathogenèse, l’étiologie de la sarcoïdose cardiaque demeure obscure.

Volume 12, numéro 4

Le trastuzumab et l’insuffisance cardiaque

Par WENDY TSANG, M.D. et GORDON MOE, M.D. , FRCPC, FACC

Le trastuzumab est un traitement permettant de sauver des vies chez les patientes atteintes d’un cancer du sein. Cependant, son utilisation est associée à l’apparition d’une dysfonction systolique chez 5 % des patientes et environ 2 % de ces patientes développeront une insuffisance cardiaque congestive symptomatique.

Volume 12, numéro 3

La cardiomyopathie par surcharge en fer associée à des affections liées à une surcharge en fer : Incidence, pathophysiologie et traitement

Par GAVIN Y. OUDIT, M.D., PH.D., FRCPC, ET GORDON MOE, M.D., FRCPC

La prévalence de l’hémochromatose primaire (héréditaire) et de la surcharge en fer secondaire (hémosidérose) atteint un niveau épidémique dans le monde. La surcharge en fer entraîne un dépôt excessif de fer dans une grande variété de tissus, incluant le coeur et le tissu endocrine. Une concentration en fer cardiaque chroniquement élevée altère la fonction diastolique, augmente la tendance aux arythmies et finalement, cause une cardiomyopathie dilatée terminale.

Volume 12, numéro 2

La cardiomyopathie conséquente à la maladie de Fabry : diagnostic, pathophysiologie et rôle de la thérapie enzymatique substitutive

Par GAVIN, Y. OUDIT, M.D., Ph.D., FRCPC, ROBERT M. IWANOCHKO, M.D., FRCPC, FACC et GORDON MOE, M.D., FRCPC, FACC

La maladie de Fabry est une anomalie liée au chromosome X du métabolisme des glycosphingolipides qui entraîne le dépôt systémique de sphingolipides, en particulier dans l’endothélium vasculaire et le myocarde, causant une hypertrophie ventriculaire gauche (HVG), une dysfonction endothéliale et une valvulopathie. Les sujets masculins et féminins sont touchés par cette maladie, mais chez les femmes, le tableau clinique est tardif.

Volume 12, numéro 1

La cardiomyopathie conséquente à la maladie de Fabry : diagnostic, pathophysiologie et rôle de la thérapie enzymatique substitutive

Par SACHA BHATIA, M.D. et HOWARD LEONG-POI, M.D., FRCPC

L’insuffisance cardiaque (IC) est actuellement l’affection primaire la plus fréquente chez les patients hospitalisés aux États-Unis et représente une cause croissante de mortalité et de morbidité dans la population nord-américaine. Traditionnellement, l’IC était décrite comme un syndrome clinique associé à une altération de la contractilité de la paroi myocardique et à une dilatation de la cavité ventriculaire gauche (VG).

Volume 15, numéro 3

La prise en charge de l’hypercholestérolémie chez les patients atteints de maladie cardiovasculaire à haut risque –
Une nouvelle stratégie pour réduire davantage le risque

Par DAVID FITCHETT, M.D., FRCPC

Revu par Gordon Moe, M.D., FRCPC

Les maladies cardiovasculaires (MCV), notamment les maladies coronariennes et cérébrovasculaires, sont la deuxième cause la plus fréquente de mortalité au Canada, responsables de 25 % de la mortalité en 2013. De plus, 2,4 millions d’adultes canadiens souffrent des séquelles d’une MCV.

Volume 15, numéro 2

Applications pratiques de l’inhibition du récepteur de l’angiotensine et de la néprilysine chez les patients atteints d’insuffisance cardiaque avec fraction d’éjection réduite

Par JONATHAN G. HOWLETT, M.D., FRCPC, ANIQUE DUCHARME, M.D., M.Sc., FRCPC, et GORDON MOE, M.D., FRCPC

L’association d’un inhibiteur du récepteur de l’angiotensine et d’un inhibiteur de la néprilysine sacubitril/valsartan augmente la survie, réduit les hospitalisations et améliore la qualité de vie et le sentiment de bien-être comparativement à l’inhibiteur de l’enzyme de conversion de ­l’angiotensine énalapril chez les patients atteints d’insuffisance cardiaque avec fraction d’éjection réduite.

Volume 15, numéro 1

Prise en charge contemporaine de l’insuffisance cardiaque dans le monde réel

Par PAUL DORIAN, M.D., M.Sc., FRCPC

Trois importants essais cliniques randomisés ont comparé la warfarine pour prévenir l’accident vasculaire cérébral (AVC) dans la fibrillation auriculaire (FA) aux nouveaux anticoagulants oraux (NACO) – le dabigatran, le rivaroxaban et l’apixaban – et un quatrième essai important sur l’édoxaban a été récemment publié.